EMBRUNS MUSICAUX

Dimanche 11 octobre – 17h – La Grand’Cour, Seuilly

Christel Rayneau : flûte
Nathanaëlle Marie : violon
Vinciane Beranger : alto
Christophe Beau : violoncelle

Bien plus que la rencontre fortuite d’une flûtiste et d’un trio à cordes, l’Ensemble Hélios est une formation constituée, réunissant quatre artistes dont l’engagement et le talent portent le genre du quatuor pour flûte et cordes à son plein épanouissement. Au-delà des œuvres majeures que sont les quatre quatuors de Mozart, ces quatre musiciens s’attachent, grâce à d’incessantes recherches, à faire redécouvrir au public une immense littérature encore peu connue. Leur répertoire comprend aujourd’hui plus de deux cents quatuors et développe un engagement constant pour la musique contemporaine. Lauréat des Fondations Menuhin et Cziffra, ainsi qu’un prix de la Fondation Prince Louis de Polignac en 2016, l’Ensemble Hélios propose un concert original bâti sur le thème de la mer pour cette escale en Chinonais. Sujet qui fascine l’homme depuis toujours, cette passion s’est exprimée dans tous les arts. Fait de croisements entre les lettres, la chanson et la musique classique, ce programme illustre la beauté et le charisme de l’océan dans des langages musicaux aussi divers que chatoyants.

TARIFS : 15€, 12€, 5€, gratuit jusqu’à 12 ans
PASS : 39€, 24€ pour 3 concerts au choix sur toute la saison

BARTOK-STRAVINSKY, CONCERT-BALLET

Vendredi 11 décembre – 20h30 – Espace Rabelais – Chinon

  • Pianos : Marianna Abrahamyan – Antoine ouvrard
  • Percussions : Simon Proust – Antoine Brocherioux
  • Danse : Anaïs Vignon

Deux pianistes, Marianna Abrahamyan et Antoine Ouvrard ; deux percussionnistes, Simon Proust et Antoine Brocherioux, parfaitement rompus à l’interprétation des partitions modernes et novatrices, déploient leur musicalité et leur sensibilité au service de deux grandes œuvres : La Sonate de Béla Bartók et Le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky. Une formation instrumentale atypique réunissant deux pianos et des percussions est la grande originalité de ce concert autant visuellement, dans le positionnement spatial des instruments, que musicalement, en créant un monde sonore singulier en matière de timbres et de rythmes. Créée par le Ballets Russes de Diaghilev au Théâtre des Champs Elysées en 1913, le Sacre du printemps ne peut s’interpréter sans danse. C’est Anaïs Vignon, jeune talent Adami 2018 qui rejoindra la scène pour cette pièce sous-titrée à sa création « Tableaux de la Russie païenne en deux parties » : l’adoration de la terre, et le sacrifice.

DANS LE CADRE DU FESTIVAL ORCHESTR’ÉMOI
Avec la participation des élèves des classes de piano, percussions, danse et l’ensemble de musique improvisée du conservatoire Chinon Vienne et Loire

TARIFS : 15€, 12€, 5€, gratuit jusqu’à 12 ans
PASS : 39€, 24€ pour 3 concerts au choix sur toute la saison