TRIO SORA

Dimanche 7 octobre – 17h – Château de Marçay

Magdalēna Geka, violon
Pauline Chenais, piano
Angèle Legasa, violoncelle

Animées d’une même passion pour la musique de chambre, les musiciennes du Trio Sōra, amies de longue date du Conservatoire de Paris (CNSMDP), se sont lancées avec énergie et enthousiasme dans l’envolée de leur carrière. Un élan fidèle à la signification du prénom amérindien Sōra : « oiseau qui chante en prenant son envol ». Le Trio Sōra se distingue par une incroyable osmose sur scène entre les trois musiciennes et une rare sensibilité musicale, influencée par la diversité des héritages culturels de chacune – Lettonie, Italie, Pays Basque, France. Ces musiciennes ont pu bénéficier des conseils de grands maîtres tels que Menahem Pressler, le Quatuor Ebène, le Quatuor Danel, Gary Hoffman, Eberhard Feltz, Valentin Erben…

ORCHESTRE DE LA GARDE RÉPUBLICAINE

Dimanche 16 décembre – 16h30 – Espace Rabelais – Chinon

Orchestre d’harmonie de la Garde Républicaine
Direction : Colonel François Boulanger

L’orchestre de la Garde républicaine, dont l’origine remonte à 1848, est composé de 120 musiciens professionnels issus des conservatoires nationaux supérieurs de Paris et de Lyon. L’orchestre d’harmonie entreprend en 1872 aux États-Unis, le cycle de ses voyages à l’étranger et le succès est immédiat. Depuis, de très nombreuses tournées ont affirmé son prestige dans le monde entier (Europe, Canada, Japon, Chine, Corée, Singapour, Kazakhstan…). Dirigé par le colonel François Boulanger, lauréat de concours internationaux et titulaire de cinq prix du conservatoire national supérieur de musique de Paris, l’orchestre de la Garde républicaine peut se produire en différentes formations (orchestre d’harmonie, orchestre à cordes, orchestre symphonique, quatuor à cordes), tant pour illustrer des prestations officielles, que pour s’intégrer aux saisons musicales des grandes salles de concerts et des festivals.